réalisation et conception de vos projets en fer forgé, restauration de ferronnerie ancienne, restauration de serrure ancienne de portail de château, église, reproduction de grosse clé fer forgé Amiens, fer forgé Crepy en Valois, fer forgé Lamorlaye, fer forgé Ermenonville, fer forgé Seine et Oise, fer forgé Compiegne,fer forgé Senlis, fer forgé Gouvieux, ferronnerie Seine et Marne, ferronnerie Aisne, ferronnerie Picardie, ferronnerie Somme,ferronnerie Pierrefonds, ferronnerie Fontainebleau, grille de fenetre, porte de hall d immeuble, porte fer forgé, porte fer forgé vitrée, fonte, soudure fonte, copie d'ancien, fer forgé Val d'Oise, fer forgé lampadaire de jardin, ferronnerie ile de france. ferronnerie Paris , ferronnerie val d'oise

si vous cherchez un ferronnier d'art laforge60.com, si vous cherchez du fer forgé laforge60.com

si vous cherchez un artisan en fer forgé, laforge60.com

 

google-site-verification=6P3Y7T3vx6521fQHAyCDiRNPIDb0qBAD02X9hnx2w3M

OUTILS   ET   FORGE

Laforge60 marque1 1

SIGNATURE DE L'ATELIER

COQUILLE ST JACQUES


mon premier atelier fut installé dans un village sur le chemin de St Jacques de Compostelle,

Laforge60 marque2
La forge 60 hauts de france signature 1

dont le blason est composé de coquilles,

dans un manoir Normand de la fin du XIV° siècle, le portail avait des clous avec têtes en forme de coquille.

VOLUTES

ASSEMBLAGES

 

assemblages
avec trous renflés

battant de portail en arrondi

 

 

haut de portail
fleur de lys et pique

 

 

 

 

initiales du client

dans un médaillon

 

agrandissement
de la grille de protection

 

ROND POINT des CHAMPS ÉLYSÉES PARIS
grille classée MH

 

(immeuble MARCEL DASSAULT)

 

 

grille de choeur d'église

 

 

 

 

 

 

Façonnage d'outils à la demande

Façonnage d'outils simples à la demande en aciers spéciaux,

demandant une résistance supérieure et utilisations spécifiques

tel que burins, pointerolles, etc...

section, plat à champs ronds ou octogonale


Certains pourront être durcis ou adoucis, suivant utilisation finale, à l’aide d’un traitement thermique.

re-façonnage ou rebattre des outils émoussés et trempe

La forge 60 BURINS  img 5547
La forge 60 BURINS img 5546
La forge 60 OUTILS img 5548
La forge 60 PIOCHE img 5549

différents outils

LE  FER  FORGÉ

 

Il ne semble pas que le fer forgé doive perdre sa faveur auprès des constructions et du public.
 

Le fer forgé est entré dans les mœurs, peut-on dire, non seulement par l’effet de la mode, voire du goût, mais parce que lui seul remplit bien certains offices indispensables.

Si le fer est le plus commun des métaux, s’il est utilisé pour sa plus grande part dans le bâtiment et en industrie lourde ; il ne faut pas oublier qu’avec lui, on arrive à faire des petites merveilles.

Bien sûr, le fer ne se forge pas tout seul,il faut que le ferronnier ou forgeron, montre une grande patience et aussi beaucoup d’amour pour qu’entre ses mains le fer se laisse maîtriser.

Le ferronnier, armé uniquement de son marteau et de son enclume, tout comme le maréchal-ferrant, et c’est pourtant ainsi que furent réalisés nos plus grands chefs-d’œuvre.

Il est utile de préciser à ce propos que la ferronnerie a été plagiée ces derniers temps par des industriels qui ont fait des objets en fer ne répondant plus aux fins recherchées par la ferronnerie ;

en effet il y a fer forgé et fer forgé,

 

le vrai fer forgé doit avoir son »poids » et l’on doit sentir une certaine épaisseur, même si l’objet est d’une petite surface.

Bien des gens estiment que le fer forgé est trop lourd, et ne se conçoit que comme ornement d’un jardin ou d’un bâtiment, sous forme de grille, de ferrure, de puits, de portail, ou encore de bien d’autres modèles de ce genre.


Le présent site a pour but de démontrer exactement le contraire, le fer forgé contribue dans une très large part, à la décoration
intérieure de la maison et ce aussi bien en rustique qu’en moderne ou en ancien.

 

Ce n’est plus une excentricité de décorateur,

mais une nécessité pour un intérieur intime.

la volute est façonnée sur l'enclume avec le marteau,
soit sur la bigorne (extrémité de l'enclume) ronde ou la bigorne carrée
suivant la forme que l'on veut lui donner, à une température de 1000 à 1400 degrés suivant la section du fer,

une période de 8 années est nécessaire pour essayer de maitriser
un certain "coup de main" , résistance physique,

compte tenu des différentes applications de la ferronnerie , du clou forgé aux portails, rampes,
décoration de la maison, sculptures, etc....
tous les jours on doit réapprendre le métier

avec l'oeil et la main exercés,
le ferronnier doit être capable de réaliser un arrondi sans bosses ni plats,
il doit  être capable de dessiner à main levée un rond parfait.

<-  bigorne carrée

bigorne ronde ->

différents types d'enclume et de différents poids,

de 50 à 350 kgs, plus l'enclume est lourde, plus elle encaisse et renvoie le "choc" du marteau